Vins et Gastronomie

MERENDA REALE®

(TO) 01-01-2017 / 31-12-2018
Merenda Reale

 

Un plongeon dans une atmosphère d’antan ...

Au XVIIIe siècle la « merenda » était un passe-temps royal, un rituel gourmand et mondain de la vie de cour : de 14h00 à 22h00 les nobles aux papilles exigeantes sirotaient des tasses de chocolat chaud, accompagnées de biscuits traditionnels et de nouvelles douceurs raffinées, inventées par les cuisiniers du Palais. Les torcetti, confortini, canestrelli, savoiardi - les plus anciens biscuits italiens ! - et encore les pazientini, amaretti, anisini, meringhe et baci di dama sont tous à la cuillère. Et pour terminer, un assortiment de nougats aux amandes, le torrone et le diablottino croquant, l’ancêtre de toutes les bouchées au chocolat.

Au XIXe siècle Torino a désormais mérité dans toute l’Europe sa renommée de « Capitale du Goût ». La ville se remplit d’une constellation de cafés et pâtisseries fréquentés par les représentants de la nouvelle classe émergente - la bourgeoisie - mais aussi par la famille royale, qui ne dédaigne pas sortir du palais pour s’accorder un « bicerin » à base de café, crème fleurette et chocolat, toujours accompagné d’un biscuit « bagnato », c’est-à-dire à tremper : parmi les nombreuses spécialités du nouveau siècle, le chifel (dérivé du croissant viennois), le foré, le biciolan de Vercelli, la brioss de pâte brisée, le friable parisien ; avec le « Risorgimento » la mode est au garibaldin, une simple tartine de pain beurrée, et au Garibaldi, biscuit de pâte brisée farci de raisins secs et de confiture d’abricots, créé en Angleterre en l’honneur du « héros des deux mondes ». Dans la seconde moitié du siècle les fines bouches ont à leur disposition les noaset - « nocciolini » - de Chivasso, les gianduiotti, les cri-cri. Le bicerin devient une habitude exquise après la messe du matin, et ainsi, pour la première fois dans l’histoire des moeurs, les dames de la bonne société peuvent entrer seules dans les cafés !

La Merenda Reale® est disponible tous les fins de semaine - sans réservation - dans les locaux suivants : Caffè Elena, Caffè Reale, Caffè San Carlo, Caffetteria Castello di Rivoli, Gelateria Pepino dal 1884, Torrefazione Moderna (fermé la dimanche).

Quand

Dimanche 1 janvier 2017 / Lundi 31 décembre 2018

Pourraient également vous intéresser