Expositions

ARGENTI PREZIOSI. OPERE DEGLI ARGENTIERI PIEMONTESI NELLE COLLEZIONI DI PALAZZO MADAMA

Torino (TO) 02-07-2020 / 15-11-2020

Dans le cadre du projet de la Région du Piémont “L’essentiel est Baroque”, du 2 juillet au 15 novembre 2020 Palazzo Madama présente l’exposition “Argenti preziosi”, une sélection d’objets en argent qui retrace l’histoire de l’argenterie au Piémont du début du XVIIIe à la fin du XIXe siècle.

Le parcours commence avec l’illustration des technique de travail et des systèmes de contrôle, mis en place par la cour de Savoie en ce qui concerne la valeur et la qualité de ses réalisations. La norme piémontaise la plus antique remonte à 1476, mais c’est à Maria Giovanna Battista de Savoie Nemours que l’on doit l’édit de 1677 qui règlemente l’activité de l’Université des Orfèvres et Argentiers de la ville de Turin et crée la fonction de gouteur de l’état.

Les objets exposés donnent une vue d’ensemble de l’argenterie de table avec des couverts, des soupières, des cafetières, des théières, des chocolatières et certains objets plus typiques de l’argenterie piémontaise comme les “paiole” (petits récipients ronds), les tazze da puerpera (tasses de naissance), et le sucrier, lié à la consommation de café, ;on y trouve aussi des objets d’ameublement, comme des chandeliers, ainsi que des objets liés au culte religieux, par exemple un reliquaire de San Maurizio (1740 environ), un calice (1789) de Giovanni Battista Boucheron, certaines pièces en argent de culte juif, ainsi que de grands dessins de Giovanni Battista Boucheron pour des centres de tables, des lampes suspendues, des carafes et des chandeliers qui sur le papier donnent l’effet raffiné de l’orfèvrerie.

La vitrine centrale est dédiée à une œuvre restaurée et exposée au public pour la première fois: le bâton de cérémonie de la ville de Turin, réalisé en argent repoussé et ciselé entre 1814 et 1824.

Il y a aussi des armes avec des décorations en argent – fusils de chasse avec des scènes de chasse et une carabine de la Garde Nationale (1857) - , une série de pièces en argent- les premiers objets réalisés en argent - , un noyau de « dorini » de la deuxième moitié du XIXe – des ornements pour cheveux et des broches en argent filigrane, une coquetterie typique des femmes piémontaises qui décoraient des tresses ou étaient placés dans les cheveux lors de fêtes – ainsi qu’une collection de cannes avec le pommeau en argent, signe distinctif de luxe et d’élégance.

Quand

Jeudi 2 juillet 2020 / Dimanche 15 novembre 2020

Horaires

Lundi:
Fermé
Mardi:
Fermé
Mercredi:
Fermé
Jeudi:
13:00-20:00
Vendredi:
13:00-20:00
Samedi:
10:00-19:00
Dimanche:
10:00-19:00

Tarifs

Intero: € 10
Ridotto: € 8
Gratuito: minori 18 anni, Abbonamento Musei Torino, Torino + Piemonte card

Pourraient également vous intéresser